vendredi 16 avril 2010

Les drapeaux ont un sens !

La récente tragédie polonaise et l'émotion qu'elle a suscitée en France, ont incité un certain nombre de collectivités et de particuliers à hisser le drapeau polonais, mais cela peut créer des situations embarrassantes comme le signale cet article du Midi libre de ce matin (accompagné de sa photo très "vexillologique")

Beziers. Couac
Comment un Polonais s'est retrouvé Indonésien

Hier, sur le parvis de toutes les mairies de France et de Navarre, un drapeau de la Pologne était mis en berne après l'accident d'avion qui a décimé l'élite du pays, son chef d'État, Lech Kaczynski en tête. Dans toutes les mairies, sauf pour celle de Béziers. Il faut dire que le drapeau polonais est un peu compliqué. Il s'agit de deux bandes, une blanche, l'autre rouge. Le système binaire appliqué à un emblème national. Un peu coton... C'est un souvenir des émaux du blason du XIIIe siècle, adopté par le Parlement en 1831. C'est dans le Larousse 2005 de la rédaction de votre quotidien préféré. Sauf qu'hier, le protocole de la Ville s'est emmêlé les pinceaux et donc le drapeau.
Le blanc s'est retrouvé sous le rouge. Bref, le drapeau a été mis à l'envers. Résultat, c'est un hommage à l'Indonésie (ou à Monaco) qui a été rendu par la Ville. Mais sur les coups de 15 heures, tout était rentré dans l'ordre.
Alors, à l'attention du service du protocole, si par malheur, il arrive une catastrophe en Irlande, veillez bien à mettre la couleur verte contre le mat. Sinon, le vert blanc orange se transforme en orange blanc vert et là c'est la Côte d'Ivoire. Pour la Suisse, à l'endroit ou à l'envers c'est pareil... comme le carré blanc sur fond blanc de Malevitch. Le système binaire c'est compliqué sur les Allées.

1 commentaire:

  1. La même mésaventure a eu lieu à Bressuire (commune des Deux-Sèvres jumelée avec une ville polonaise) cet été. Sur un des ronds-points de la rocade le drapeau polonais était la tête en bas !

    L'article évoque le fait que toutes les communes françaises ont hissé le drapeau polonais en deuil, qu'en est-il ?

    RépondreSupprimer