mardi 11 janvier 2011

Vers un nouvel État, un nouveau nom et un nouveau drapeau ?

Le Sud-Soudan autonome au sein du Soudan est appelé à voter du 9 au 15 janvier 2011 sur son appartenance au Soudan  ou sur la sécession. Il est constitué de 10 États sur un territoire un peu plus grand que la France, (590 000 km²) et peuplé de 8 260 000 habitants en 2008. Les premiers résultats provisoires sont attendus vers le 31 janvier. Le résultat ne fait guère de doute à condition que le taux de 60% de participation soit atteint.
La naissance du nouvel État pourrait être proclamée le 9 juillet, à la fin de la période intérimaire de 6 ans née de l'accord de paix.
Le sud du Soudan est peuplé de populations noires ethniquement proches de celles de l'Ouganda et du Kenya, catholiques ou animistes,  tandis que le nord est peuplé de musulmans arabes. 

Le nom du nouvel État est encore en gestation. Il y a antagonisme entre ceux qui veulent conserver le nom Soudan, et ceux qui veulent le supprimer. Rappelons que le mot Soudan veut dire noir en arabe (Bilad as Soudan, le pays des Noirs), ce qui serait un paradoxe si le Soudan musulman conservait son nom et que le sud l'abandonne.
Certains souhaitent le nom de Nouveau Soudan tandis que d'autres veulent conserver le Sud-Soudan. Les dirigeants au pouvoir du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM) ont une préférence pour la république de Kouch, qui est le titre de l'hymne national : "La terre de Kouch", ou Kouchitie. La population préfère elle, le terme république du Nil, Nilotia, ou Nilotland. On trouve encore Azania, Équatoria, ou Djouwama (formé par les premières syllabes des 3 capitales régionales, Djouba, Wau et Malakal).

Le drapeau du SPLM

Quant au Soudan (du nord), il s'interroge aussi sur le maintien du nom Soudan, qui ne le concernerait plus beaucoup en cas de sécession.

Un drapeau doit aussi être adopté. Le drapeau qui flotte dans les rues est celui du SPLM, qui est inspiré de celui de son voisin, le Kenya. Certains voudraient voir figurer le buffle, animal historique du Soudan, tandis que d'autres préfèrent l'image d'un oiseau. 
                     Hervé Calvarin







1 commentaire:

  1. Les résultats du referendum ont été rendus publics le lundi 7 février 2011. Comme on pouvait le prévoir, ils montrent un vote massif en faveur de la sécession (plus de 98% des votants). la naissance du nouvel État devrait être effective le 9 juillet 2011.

    RépondreSupprimer