vendredi 6 décembre 2013

Drapeau français en berne pour le décès de Nelson Mandela

Sur le palais de l'Élysée ce matin.
Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a déclaré à la presse ce vendredi 6 décembre à 4h, heure de Paris, depuis Pékin où il effectue une visite officielle, que «Le président de la République François Hollande a […] décidé que tous les drapeaux de la République seront mis en berne» à l'occasion de la disparition du président Mandela.
C'est en effet le cas sur un certain nombre d'édifices publics à Paris aujourd'hui.
Cette décision rare (la dernière semble remonter au décès du pape Jean-Paul II en avril 2005) a-t-elle fait l'objet d'une décision écrite ?

Si l'un de nos lecteurs a connaissance de ce document, la SFV serait très heureuse de le savoir. Avec nos remerciements.

Compte twitter de l'Élysée.
Assemblée nationale, vers midi ce vendredi.






















Un court article du Figaro sur la question, avec un lien vers un document qui est présenté comme un “texte fourni aux préfectures” sur le pavoisement.

 En revanche, la même décision prise à Monaco à fait l'objet d'un communiqué du palais princier.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire